• 323 - Souvent mélodieuse

    Vite un petit article avant que la connexion ne disparaisse !

    Les Fringillidés, ou fringilles, sont un groupe de petits oiseaux granivores. Forts de 150 à 220 espèces, ils sont représentés sur tous les continents (introduits en Australie).

    En France, les plus connues des 12 espèces présentes sont le Pinson des arbres, le Chardonneret élégant, le Bouvreuil pivoine, le Verdier d'Europe et la Linotte mélodieuse dont je vais vous parler aujourd'hui.

     

    323 - Linotte mélodieuse

    323-01 - Au printemps, le mâle de Linotte mélodieuse est facile à reconnaître grâce à sa poitrine et son front rouges. La ligne noire visible ici est due au fait que cet oiseau écarte les plumes de son ventre.

     

    323 - Linotte mélodieuse

    323-02 - La femelle est plus discrète et passe aisément inaperçue. Notez les bordures blanches des rémiges primaires.

     

    323 - Linotte mélodieuse

    323-03 - Encore plus discret, un jeune. Mêmes dessins que la femelle sur la queue et les ailes (cachées ici par les plumes des flancs).

     

    323 - Linotte mélodieuse

    323-04 - Où trouver des Linottes mélodieuses ? Dans des zones alternant herbes rases ou clairsemées et buissons ou jeunes arbres. Les coupes forestières et les plantations récentes...

     

    323 - Linotte mélodieuse

    323-05 - ... les pâturages semi-boisés de moyenne montagne (ici l'oiseau est discrètement perché à proximité d'une lavogne)...

     

    323 - Linotte mélodieuse

    323-06 - Les landes, à condition qu'elles aient des ouvertures, offrent souvent ce type d'habitat. Un mâle en hiver ; ses rémiges primaires sont bien marquées de blanc, mais la couleur rouge de la poitrine est à peine visible. L'usure du plumage lui rendra ses couleurs dans quelques mois.

     

    323 - Linotte mélodieuse

    323-07 - La Linotte mélodieuse n'est un oiseau de cultures qu'à condition de trouver des friches ou des pâturages à proximité, ou des adventices en nombre.

     

    323 - Linotte mélodieuse

    323-08 - C'est son alimentation, à base de petites graines, qui lui impose un habitat aussi particulier. La recherche de nourriture se fait toujours au sol, souvent en groupe, y compris pendant la période de reproduction.

     

    323 - Linotte mélodieuse

    323-09 - Une troupe sur une dune dégradée en hiver.

     

    323 - Linotte mélodieuse

    323-10 - Toujours en hiver, à proximité d'un labour.

     

    323 - Linotte mélodieuse

    323-11 - Les colzas et autres cultures à petites graines sont recherchées par les migrateurs.

     

    323 - Linotte mélodieuse

    323-12 - Une troupe d'hivernants au-dessus d'une parcelle de moutarde non récoltée. D'autres espèces, souvent des Fringillidés, peuvent se mêler aux Linottes et ces bandes peuvent compter des centaines, voire des milliers, d'oiseaux.

     

    323 - Linotte mélodieuse

    323-13 - La photo n'est pas nette mais elle vous montre un mâle en vol avec les ailes complètement repliées (voir aussi page 168). Beaucoup de petits oiseaux pratiquent ainsi, notamment les Fringillidés, et alternent des phases de vol avec battements d'ailes et des phases avec ailes repliées, ce qui leur donne un vol caractéristique, très onduleux.

     

    323 - Linotte mélodieuse

    323-14 - Un mâle, au printemps. La coloration rouge est d'étendue et d'intensité variables selon les individus. Certains mâles en sont même dépourvus, ou ont du jaune à la place ! Et si parfois des femelles présentent des teintes rosées, ce critère de couleur reste globalement fiable pour distinguer les sexes au printemps.

     

    323 - Linotte mélodieuse

    323-15 - La suite après ce petit crachin breton.

     

     

    « 322 - Ras le bol (2)324 - Souvent colorée »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :