• 340 - Secrétaire de la consanguinité !

    Parlons de Loup.

     

    340 - Loup gris

    340-01 : Loup gris. Toutes les photos de cette page sont faites en captivité.

     

    Barbara Pompili. Vous ne connaissez pas ! Elle est pourtant Secrétaire d'État chargée de la biodiversité.

    Vous en avez peut-être entendu parler lorsqu'en septembre 2012 elle a pris la pose pour Libération. La dame n'a pas aimé que par la suite on ne lui parle que de son physique... À son âge il serait peut-être temps qu'elle choisisse ses robes elle-même, qu'elle les assume et qu'elle se méfie de certains journalistes peu scrupuleux !

     

    340 - Loup gris

    340-02 : le Loup gris peut avoir une robe grise, fauve, blanche... mais ne se plaint pas que l'on en parle !

     

    Barbara Pompili donc, en déplacement le 13 septembre dernier à Barcelonnette (commune souhaitant intégrer le Parc National du Mercantour), annonce qu'au mois de juillet dernier "tout le monde" était content de l'orientation prise par le ministère pour la gestion des Loups. Elle fait allusion à une réunion de présentation d'une étude commandée afin de définir le niveau de viabilité de la population de Loups (combien peut-on en tuer chaque année ?). Mais plusieurs associations présentes à ladite réunion (et regroupées au sein du collectif CAP Loup) contestent vivement cette unanimité.
    Qui ment ? J'ai mon idée.

    Les 37 (40 en 2018) associations de CAP Loup sont opposées à cette étude qui permettrait d'augmenter les prélèvements de Loups sans se préoccuper de faire réellement mettre en place les moyens de protection pourtant subventionnés par l'état français !

     

    340 - Loup gris

    340-03

     

    Tuer du loup plutôt que de protéger du mouton, c'est un discours de destructeur et non de protecteur.
    Qu'un porteur de fusil ou un berger excédé ait de tels propos, c'est compréhensible.
    Qu'une responsable en charge de la biodiversité vende ce concept, c'est étonnant, décevant et inacceptable. Et qu'elle prenne, contre leur gré, les associations pour cautionner son projet, c'est minable.
    Peut-être que Mme Pompili est tout simplement en train de prendre une vraie stature politique, bien éloignée de l'image diffusée dans Libération.

    Emboîtera-t-elle bientôt le pas à Ségolène qui demande officiellement à la Commission européenne et à la Convention de Berne d'enlever son statut d'espèce protégée au Loup ?

     

    340 - Loup gris

    340-04

     

    Le but, non avoué, du ministère serait de diminuer fortement la population de Loups pour faire baisser parallèlement les attaques sur les troupeaux.
    Cette pseudo-solution politique est désastreuse sur le plan "technique" car l'élevage en montagne sera toujours en difficulté, le Loup aussi, et les 4 milliards d'euros promis par Stéphane Le Foll aux agriculteurs français ne suffiront sans doute pas, une fois encore !

    Et si la consanguinité n'est pas un problème chez les animaux sauvages en général, des contraintes fortes sur des effectifs réduits peuvent générer des handicaps lourds et pérennes (Bernache de Hawaï, Cheval de Przewalski ou Guépard par exemple).

     

    340 - Cheval de Przewalski

    340-05 : un certain nombre de Chevaux de Przewalski présentent des anomalies physiques ou comportementales très probablement liées à la réduction massive de leurs effectifs au XXe siècle.

     

    340 - Guépard

    340-06 : les spécialistes estiment que les problèmes actuels du Guépard (faible fécondité, forte mortalité juvénile, sensibilité aux maladies) sont liés à un manque de variabilité génétique, héritage d'une diminution importante de sa population il y a 10 000 ans !
    À méditer.

     

    Pour finir, une vidéo sympa et fort bien documentée.

     

     

     

    « 339 - C'est bon signe341 - Les jeux du cirque »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :