• 350 - Canne, cane, ou canard ?

    Je vous parlais d'orthographe dans l'article précédent. Continuons un peu dans cette voie.

    Chez certains animaux, il existe des mots particuliers pour désigner l'un ou l'autre sexe, ou les différents stades d'âge ou de plumage... Les dictées pour masos* regorgent de pièges où il est question de chevrillard, de hase ou de tiercelet. Il s'agit souvent d'espèces chassées, ou utilisées à la chasse, car la richesse de la langue révèle une connaissance développée du sujet ainsi qu'un réel besoin de communication précise entre initiés. L'art de la chasse était pratiqué par des professionnels au service des nobles et ce vocabulaire détaillé permettait en outre d'afficher tout son sérieux en la matière.

    Revenons à nos moutons.
    Chez le Pic vert, espèce négligée par les chasseurs, il n'est question que de mâle, de femelle ou de jeune. Mais l'ornithologie fait des progrès considérables. Aux connaissances accrues, souvent techniques, correspondent des mots, des nuances, des précautions de langage qui peuvent s'appliquer aux Pics comme à la plupart des autres oiseaux.

    Illustration de termes couramment employés.

     

    350 - Pic vert

    350-01 : un jeune Pic vert. Définition exacte, mais vague. Cet oiseau arbore un plumage terne et très fortement barré et taché, caractéristique et différent de celui des adultes. Ce premier plumage, acquis avant l'envol, est appelé "plumage juvénile" et l'oiseau sera donc dénommé "Pic vert juvénile".

     

    Le duvet n'est pas considéré comme un plumage et, chez les nidifuges (voir ici), le plumage juvénile est donc acquis après la sortie du nid.

    En ornithologie, indiquer qu'un oiseau est "juvénile" revient à dire qu'il porte visiblement son premier plumage. Si ce premier plumage n'est pas reconnaissable, différent des autres plumages, le terme juvénile est inadéquat.

     

    350 - Pic vert

    350-02 : le même oiseau de dos.

     

    350 - Pic vert

    350-03 : toujours un Pic vert. La première mue, celle qui permet à un oiseau de perdre son plumage juvénile, est appelée "mue post-juvénile". Cette mue a généralement lieu au cours des semaines ou mois qui suivent l'envol et dévoile un plumage presque toujours différent du plumage juvénile. Vous voyez très bien chez ce Pic vert l'apparition de plumes non tachées. Cet oiseau peut néanmoins toujours être qualifié de juvénile puisque la mue a à peine commencé.

     

    350 - Pic vert

    350-04 : la mue peut être "partielle" ou "complète" car le remplacement de certaines plumes est plus fréquent. Chez le Pic vert juvénile, la mue est partielle mais, par la suite, il fera une mue complète chaque année.

     

    350 - Pic vert

    350-05 : la rectrice (plume de queue) externe gauche est encore en pousse dans son "tuyau".

     

    350 - Pic vert

    350-06 : les juvéniles ont souvent un plumage moins fourni et moins dense que celui des adultes de même espèce. La peau et des plumes en tuyaux sont visibles près de l'aisselle de ce Pic vert.

     

    350 - Pic vert

    350-07 : automne. La mue est presque finie mais quelques plumes tachées trahissent encore l'âge de cet oiseau. Il n'est plus juvénile, mais pas encore adulte. Les termes "jeune" et "immature" sont donc adéquats, mais "subadulte" est plus précis puisqu'il s'agit de son dernier plumage avant celui d'adulte.

     

    350 - Pic vert

    350-08

     

    350 - Pic vert

    350-09

     

    350 - Pic vert

    350-10 : cet oiseau a un plumage adulte complet. La moustache entièrement noire nous indique qu'il s'agit d'une femelle.

      

    350 - Pic vert

    350-11 : moustache rouge et plumage uni, voici un mâle adulte. Sachant que la photo a été prise en hiver, il est possible que ce mâle soit âgé de 6 mois (né en juin dernier), ou 18 mois, ou plus car, chez le Pic vert, le plumage d'adulte est acquis en fin de première année et ne se modifie plus par la suite, les vieilles plumes étant remplacées par des nouvelles en tout point similaires.

      

    350 - Pic vert

    350-12 : même si la couleur de la moustache permet généralement de distinguer les sexes avant  la sortie du nid, le rouge sombre passe facilement inaperçu dans l'ombre.

     

    350 - Pic vert

    350-13

     

    350 - Pic vert

    350-14 : Pic vert, mâle adulte.

     

    350 - Pic vert

    350-15

     

    * En voici une, très courte : un levraut, caché sous un groseillier, bayait aux corneilles. Quelle imbécillité !

     

     

    « 349 - Deux orthographes351 - Ce n'est pas possible »

  • Commentaires

    1
    Anonyme
    Lundi 23 Janvier 2017 à 08:24
    Article plutôt intéressant, comme souvent sur ce blog.
    2
    Anonyme
    Mardi 24 Janvier 2017 à 17:07
    A quand un prochain quizz ?
    3
    Mardi 24 Janvier 2017 à 17:43
    J'y pensais puisque, après neuf semaines de sevrage forcé pour cause de boitier en SAV, je viens de reprendre la photo, et donc les clichés ratés !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :