• 381 - Barge à queue noire...

     Suite de la page précédente. Toutes les photos montrent des Barges à queue noire.

     

    381 - Barge à queue noire

    381-01 : je n'insiste pas sur les critères de reconnaissance de la Barge à queue noire en vol, les dessins sont très différents de ceux de la Barge rousse et des Courlis.

     

    381 - Barge à queue noire

    381-02 : des oiseaux de même espèce, et spécialement chez les Limicoles (ici deux Barges à queue noire), peuvent être de tailles et de couleurs différentes. Sur cette photo faite en hiver, un adulte en plumage internuptial (à gauche, manteau entièrement grisâtre uniforme) suit un immature (ailes encore couvertes de plumes tachetées). La taille est liée à l'origine (les Islandaises sont plus petites) et au sexe (les  femelles sont plus grandes), mais jamais à l'âge. Notez que ces deux oiseaux ont le dos gris beige uniforme, ce qui les distingue des Barges rousses.

     

    381 - Barge à queue noire

    381-03 : en automne, les jeunes sont plus ou moins roussâtres et ont un manteau bariolé mais non strié

     

    381 - Barge à queue noire

    381-04 : en cours d'hiver, les plumes uniformes (trait bleu) remplaceront le plumage juvénile (trait jaune).

     

    381 - Barge à queue noire

    381-05 : ces oiseaux ont un aspect déroutant, même à courte distance.

     

    381 - Barge à queue noire

    381-06 : et voici un beau manteau d''hiver, celui qu'il faut parfois deviner en fin d'été et en automne.

     

    381 - Barge à queue noire

    381-07 : les guides parlent souvent du très long bec, bien droit de la Barge à queue noire. Cet oiseau a un bec plutôt court (pour une Barge !) et légèrement retroussé comme celui d'une Barge rousse, mais son manteau grisâtre uniforme prouve qu'il s'agit bien d'une Barge à queue noire (comparez avec la Barge rousse de la photo 380-10 de la page précédente). Il est aussi souvent question des grandes pattes aux tibias longs de la Barge à queue noire, et même si je trouve que ce critère est plus fiable que le précédent, je ne l'utilise que dans les cas les plus typiques (voir photo 380-10 encore !).

     

    381 - Barge à queue noire

    381-08 : manteau d'hiver bien caractéristique. Je pense que la tache blanche est d'origine organique... (voir page 183). 

     

    381 - Barge à queue noire

    381-09 : les ailes bariolées jusqu'à une date avancée, parfois jusqu'au printemps, sont l'apanage des jeunes oiseaux. Les adultes (2 ans et plus) ont la totalité du manteau, ailes comprises, de teinte uniforme.

     

    381 - Barge à queue noire

    381-10 : manteau uniforme et ailes bariolées = jeune. Et plus précisément jeune de l'année, reconnaissable aux plumes très usées de ses ailes puisque le premier plumage, acquis quelques semaines après la naissance, est de qualité médiocre et se dégrade fortement.

     

    381 - Barge à queue noire

    381-11 : printemps. Manteau uniforme, ailes comprises = adulte. Les premières plumes de la livrée nuptiale apparaissent. Notez les tibias vraiment très longs.

     

    381 - Barge à queue noire

    381-12 : printemps toujours. Ce jeune oiseau (ailes bariolées) va acquérir un plumage nuptial (trait orange). Il ne sera peut-être pas complet, mais il y a un début à tout.

     

    381 - Barge à queue noire

    381-13 : ventre et poitrine barrés ne se voient que chez la Barge à queue noire. Chez la Barge rousse, les rayures ne sont présentes que sur les flancs.

     

    381 - Barge à queue noire

    381-14 : Barge à queue noire incontestable. L'acquisition du plumage nuptial est en cours, mais c'est "mou". Des rayures sont bien présentes dessous, mais seulement quelques petites plumes marquées de roux sur le manteau ou le côté de la poitrine... Il peut s'agir d'une femelle (leurs coloris sont bien moins vifs que ceux des mâles) ou d'un retardataire (une mauvaise condition physique peut générer des décalages dans les dates de mue).

     

    381 - Barge à queue noire

    381-15 : ailes bariolées = jeune ; rayures sur la poitrine = adulte ! La variabilité est grande chez la Barge à queue noire. Cet individu a environ 1 an et, comme certains de ses congénères de même âge, il peut prendre un plumage nuptial très partiel. Mais sauf rares exceptions, la première reproduction n'a lieu qu'à 2 ans.

     

    « 380 - Cohérence382 - ... et dédicace ! »

  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Novembre à 20:18

    On est tous un peu barge mais souvent moins élégants que ces beaux volatiles! Bravo pour ces photos très réussies. A bientôt

    2
    Mercredi 21 Novembre à 09:57

    Je profite honteusement de mon passage pour vous dire que mon modeste roman policier "Plomb sur Ablon" est en ligne sur le site Librinova  et accessible sur FNAC, Amazon et bien d'autres sites. J'ai mis le prix à 3,99 euros. Je sais bien qu'ici on est pas dans les "affaires" mais si je ne parle pas de mon bouquin personne ne le fera à ma place. Cordialement

      • Mercredi 21 Novembre à 12:32

        J'ai lu l'extrait disponible il y a environ un mois... et j'ai oublié de le commander ! Je vais réparer cette erreur.

    3
    Mercredi 21 Novembre à 19:51

    C'est sympa. J'espère que vous y trouverez de l'agrément. Cordialement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :