• 249-01 - Chacun connaît l'Alouette des champs, ou tout au moins l'alouette qui chante en plein ciel et à contre-jour !!!
      
    249-02 - Plus rarement, vous l'observez ainsi lorsqu'elle survole une pente que vous surplombez...
      
    249-03 - ... et après avoir suivi l'oiseau jusqu'à ce qu'il se décide à se poser, vous avez vu cela !
      
    249-04 - Contrairement à ce qui se dit souvent, l'Alouette des champs peut chanter au sol, sur un buisson bas...
      
    249-05 - ... ou un bon bloc de granit. Son observation en est grandement facilitée.
      
    249-06 - Durant l'hivernage, les bandes d'alouettes séjournent volontiers dans les céréales encore basses, et elles sont alors faciles à repérer.
      
    249-07 - Plus tôt en saison, lorsque les feuilles sont encore clairsemées, les choses sont plus délicates : ici, deux Alouettes des champs (et peut-être une Bergeronnette derrière).
      
    249-08 - Au printemps, l'oiseau se cantonne dans des secteurs riches en graminées et il faut le chercher sur les chemins et autres zones  plus ou moins rases où il vient s'alimenter.
      
    249-09 - Les dunes sont très appréciées des Alouettes des champs.
      
    249-10 - Même si elle reste la plus commune des alouettes, l'Alouette des champs, comme les autres oiseaux des milieux cultivés, voit ses effectifs diminuer régulièrement.
      
    249-11
      
    249-12 - Toujours prudente, elle me tient à l'œil...
      
    249-13 - ... sans oublier de surveiller le ciel...
      
    249-14 - Tout va bien... Micro-sieste au soleil...



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique