• Précédemment, je vous ai parlé de mue. Tous les oiseaux renouvellent régulièrement leurs plumes, généralement une à deux fois par an, moins souvent pour les plus grands (Vautours par exemple).
    En voici quelques illustrations.

    38-01 : des plumes neuves ont des bords lisses et des couleurs franches (ici un Goéland argenté).

    38-02 : chez ce Bécasseau variable l'usure est très nette, le bord des plumes du dessus est abîmé, éraillé.

    38-03 : même chose chez ce Grand gravelot.

    38-04 :chez le Pigeon ramier la mue est très étalée dans le temps. Vous voyez côte à côte de vieilles plumes décolorées et abîmées et des plumes neuves, plus noires ou plus grises, aux bords plus nets.

    38-05 : la mue permet aussi un changement de couleur. Ce Goéland brun remplace progressivement son plumage juvénile tacheté par la livrée blanche et ardoisée de l'adulte.

    38-06 : même chez la Perruche ondulée, l'apparition de nouvelles plumes peut être très visible. Ici, chez un oiseau âgé de quelques mois, les plumes noires à bords jaunes de l'adulte remplacent les plumes grises à bords blancs du jeune.



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique